# FoodiX

Ma cantine autrement

22 mai 2022

En France, nous aimons la bonne cuisine, mais nous bouffons aussi pas mal de merde, notamment dans les cantines, qu’elles soient scolaires ou d’entreprises. En plus, nous y perdons chaque année des tonnes de denrées alimentaires, qui pourraient certainement être mieux utilisées, ailleurs ou autrement. Autrement, c’est aussi le mot clé qu’a choisi l’agglomération de Montpellier pour son programme d’amélioration de l’offre dans les cantines scolaires et les centres de loisirs de la ville, « Ma Cantine Autrement », pour être exact (1).

Ma Cantine Autrement, Montpellier

Le projet a débuté en 2014 et s’est articulé autour de quatre axes prioritaires :

  • une politique d’achat alimentaire durable
  • l’amélioration de la gestion de la production
  • l’optimisation et la modernisation de la distribution des repas
  • la sensibilisation à l’alimentation durable

Pour dire les choses simplement, l’objectif était d’avoir recours le plus possible à des filières locales d’approvisionnement, si possible bio, de sensibiliser les enfants à la nutrition et au gaspillage, par exemple en les faisant peser le contenu restant dans leur assiette après le repas et en les incitant à faire baisser le poids écrit sur la balance car on sait que les enfants aiment les défis. Des spectacles ludiques et des ateliers de découpe des fruits et légumes ont été mis en place ainsi que des tables de tri des déchets, permettant un recyclage plus efficace de ceux-ci.

Les résultats ont été quantifiés et significatifs :

  • Baisse de 27 % du gaspillage alimentaire 
  • 200 tonnes de biodéchets valorisés/an
  • 69 tonnes de denrées économisées par an
  • + de 10 000 repas donnés à Saint Vincent de Paul (association humanitaire, d’entraide)
  • + de 5 000 repas donnés aux Restaurants du coeur
  • 20% de produits BIO en 2020
  • 50% de produits de proximité en 2020

Ce projet a en outre été très fédérateurs, mobilisant l’ensemble des agents publics travaillant dans la filière de production et de distributions des repas, les établissements scolaires et bien entendu les enfants eux-mêmes, motivation centrale du projet car des enfants bien nourris, ce sont des enfants en meilleure santé et mieux dans leurs baskets. Et si en plus de ça, on fait des économies et du bien à la planète, que demande le peuple ?

Avec Citizn, nous avions proposé de contraindre les cantines à tendre vers le 100% bio et/ou local (Lire Nous président, idée n°17), nous en avions rêvé, Montpellier l’a fait !


Sources / Notes

(1) « Ma Cantine Autrement : lutte contre le gaspillage alimentaire et la réduction des déchets tout en sensibilisant les petits comme les grands », Letsfoodideas.com

Le projet Let’s Food Cities vise à encourager la transition des villes vers des systèmes alimentaires territoriaux durables en favorisant l’échange de bonnes pratiques entre territoires.

Pendant 2 ans (2017 – 2019), l’équipe Let’s Food a étudié 14 territoires d’étude, 7 en France, et 7 à l’étranger, le tout formant 7 duos de villes ayant déjà des relations de coopération privilégiées :

  • Bordeaux/Guanajuato (Mexique)
  • Marseille/Valparaiso (Chili)
  • Lyon/Ho Chi Minh Ville (Vietnam)
  • Paris/Téhéran (Iran)
  • Montpellier/Fès (Maroc)
  • Grenoble/Sfax (Tunisie)
  • Nantes/Durban (Afrique du Sud).

Vous souhaitez intéragir ? Écrivez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Le Hollandais
    # CitizenX

    Le Hollandais

    18 novembre 2020
    Si je vous dis que je m’attendais, en poussant les portes de la section, à ce qu’il y ait des débats, des échanges, une forme de démocratie locale, c'est que j'aurais perdu la mémoire depuis mon passage chez les ...
    Lire la suite
  • New JDD
    # SociétiX

    New JDD

    6 août 2023
    Après 6 semaines de grève et le départ de l'intégralité de la rédaction, le Journal du Dimanche est de retour en kiosque. Le motif de cette désertion ? L'arrivée de Geoffroy Lejeune, ex rédac chef de Valeurs ...
    Lire la suite